Un blog Travellerspoint

J29 - Rouge rouge comme ta mère

Kanazawa

Voilà le moment tant redouté: mon dernier jour de promenade au Japon pour cette année. Parce que ouais y aura d'autres voyages dans ce pays, plus tard, encore beaucoup de régions à visiter.

20141114_091347.jpg
Avec des affiches pareilles on pourrait croire à un combat de catch, mais non ça semble être un tract politique.

20141113_193240.jpg
Une passagère dans le métro pour la gare de Kyoto. Je connaissais pas ce slogan.

La thématique du jour, c'est le rouge. Ca commence par un nouveau tour à Inari et son alignement de portes. De jour cette fois, l'expérience nocturne m'ayant suffi. Je me pointe à 8h30, au moins cette fois je serai tranquille, pas de risque d'être emmerdé pour les photos.

20141114_095158.jpg

computer-close-hulk.gif

Bon en marchant un peu j'ai quand même pu obtenir quelques bons clichés, quitte à viser au dessus des inévitables sacs à douche (italiens, cette fois) qui tenaient absolument à prendres des poses tiep devant les portes. Bon chacun son truc après tout, j'ai fait preuve d'un mépris respectueux.

20141114_094822.jpg

20141114_094839.jpg

20141114_094950.jpg

20141114_094935.jpg

20141114_095018.jpg

20141114_095100.jpg

20141114_095139.jpg

Le petit tour terminé, direction le vrai gros morceau de la journée: Kanazawa, à 2h au nord de Kyoto. L'objectif de l'opération c'est d'enfin voir ce fameux paysage tout rouge qui me fuit depuis le début.

DSCN6511.JPG
WELP

Bon j'ai quand même pu avoir quelques paysages intéressants, mais j'ai clairement manqué le "pic" des momiji. Il m'a pas manqué grand chose, une semaine ou deux je pense. C'est d'autant plus rageant que j'ai justement avancé mon voyage de deux semaines à cause d'une contrainte professionnelle, mais bon il faudra s'en contenter pour cette fois. Ca me fera une excuse pour y retourner comme ça, à moins que je trouve mon bonheur lors du prochain gros voyage dans l'autre (et même LE) pays des érables.

DSCN6421.JPG

DSCN6424.JPG

DSCN6425.JPG

Sorti de la sympathique gare de Kanazawa, direction un quartier un peu excentré de la ville où plusieurs maisons de soldats et de samurai ont été conservées et sont ouvertes au public. Si le quartier de la gare avait une bonne allure, la route pour se rendre au quartier historique est bien ingrate par contre, strictement rien à voir. On arrive heureusement assez vite à la rue, blindée de maisons en entrée libre.

DSCN6427.JPG

DSCN6428.JPG

Contrairement à bien des musées, ceux-ci autorisaient les photos donc je me suis fait plaisir.

DSCN6433.JPG

DSCN6434.JPG

DSCN6437.JPG

DSCN6442.JPG

DSCN6444.JPG

DSCN6446.JPG

DSCN6447.JPG

DSCN6450.JPG

DSCN6453.JPG

DSCN6454.JPG

DSCN6455.JPG

DSCN6457.JPG

DSCN6461.JPG

DSCN6462.JPG

DSCN6467.JPG

DSCN6468.JPG

DSCN6471.JPG

DSCN6472.JPG

DSCN6473.JPG

DSCN6476.JPG

Le musée le plus riche en contenu était dédié à la vie commerçante de l'époque, l'expo prenant d'ailleurs place dans l'ancienne maison d'un marchand.

DSCN6478.JPG

DSCN6479.JPG

DSCN6487.JPG
Des balles en tissu, appelées kaga temari. Ca sert à rien mais j'ai trouvé ça joli.

DSCN6488.JPG

DSCN6490.JPG

DSCN6491.JPG

DSCN6498.JPG

DSCN6500.JPG

DSCN6501.JPG

DSCN6502.JPG

DSCN6505.JPG

DSCN6503.JPG

Le quartier traditionnel bouclé, direction le château et surtout son parc car mine de rien l'heure tourne, et les jardins colorés ça s'apprécie quand même un peu plus de jour.

DSCN6509.JPG
Assez spécial.

DSCN6513.JPG

DSCN6514.JPG

DSCN6515.JPG
J'aurais aimé qu'ils soient tous comme lui.

DSCN6520.JPG

DSCN6521.JPG

DSCN6522.JPG
Oui ça c'est le château. Le fait d'être juste à côté, sur une grande étendue de plat quasiment à hauteur du toît rend le truc bien moins impressionnant.

DSCN6523.JPG

DSCN6525.JPG

DSCN6534.JPG
C'était mieux là.

Globalement, si le château est joli, je l'ai trouvé très en deçà des 4 autres que j'ai eu la chance de visiter auparavant, Himeji et Okayama restant de très loin mes préférés.

Mais Kanazawa est aussi connue pour héberger l'un des trois plus beaux jardins du Japon: le kenroku-en, juste à côté du château. Beaucoup moins grand que celui d'Okayama, moins varié aussi (ça se voit un peu que j'ai adoré Okayama non ? Je me rends pas bien compte), mais néanmoins très très beau. Alors petit avertissement, si vous considérez que prendre des arbres en photo c'est gentil mais ça va 5mn, fuyez. Car ce qui va suivre est une très longue suite de photos de feuilles colorées, de quoi faire une overdose. J'étais venu pour les momiji et même si elles étaient pas aussi rouges qu'espéré, j'ai bombardé niveau photos.

DSCN6545.JPG

DSCN6546.JPG

DSCN6549.JPG

DSCN6555.JPG

DSCN6564.JPG
Un remarquable spectre de couleurs.

DSCN6557.JPG
JAUNE

DSCN6528.JPG
VIOLET

DSCN6558.JPG

DSCN6561.JPG

DSCN6563.JPG

DSCN6566.JPG

DSCN6567.JPG

DSCN6568.JPG

DSCN6569.JPG

DSCN6571.JPG

DSCN6573.JPG

DSCN6576.JPG

DSCN6578.JPG

DSCN6579.JPG

DSCN6584.JPG

DSCN6588.JPG

DSCN6596.JPG

(l'upload des dernières photos a merdé, je les mettrai plus tard)

La nuit commençant à bien tomber, je suis tranquillement reparti vers la gare. J'étais clairement pas pressé, ce petit trajet étant le tout dernier du voyage. Un petit coup d'illuminations de Noël pour la route tiens.

20141114_172344.jpg

20141114_175002.jpg
Ou de pas Noël, ça marche aussi.

Et ainsi prend donc fin ma dernière journée de tourisme au Japon. Une fois rentré en France je ferai encore une ou deux autres notes dédiées à quelques trucs en particulier que je n'ai pas eu l'occasion de caser jusque là, peut-être aussi une pour le voyage de demain si j'estime que ça en vaut la peine mais a priori non. Enfin faut jamais dire jamais, j'ai un don naturel pour attirer les aventures et les gens louches.

Posté par Pr.Ghostanus 00:48 Archivé dans Japon Tagué kanazawa inari Commentaires (0)

J28 - Hammertime

Nara

Après deux "petites" journées, reprise d'un programme un peu plus costaud niveau marche, c'est que mine de rien j'en suis à l'avant-dernier jour de mon voyage. Aujourd'hui je me rends là où je devais aller Samedi dernier avec mon bro: Nara, petite ville toute proche au sud de Kyoto connue pour son grand parc où de très nombreux daims gambadent librement, ainsi que pour son Bouddha de taille très respectable (presque 15m de haut, l'une des plus grandes statues de bronze au monde).

Après avoir miraculeusement pris le bon train, chose suffisamment rare pour être signalée, direction Nara donc, avec un bref moment de recueillement sur les terres de mes ancêtres (où je ne m'arrête malheureusement pas faute de temps).

20141113_112730.jpg

Le parc étant tout près de la gare, on peut s'y rendre à pied facilement. J'ai de toutes façons tellement marché depuis le début du voyage que je suis plus vraiment à quelques kilomètres près.

DSCN6326.JPG

DSCN6329.JPG

DSCN6330.JPG

DSCN6332.JPG

DSCN6334.JPG

DSCN6335.JPG

DSCN6337.JPG

DSCN6340.JPG

DSCN6342.JPG

DSCN6343.JPG

DSCN6344.JPG

DSCN6346.JPG

Pas de daims à l'entrée du parc mais dès qu'on se rapproche du centre, il y en a effectivement beaucoup (la ville en annonce 2000 au total). Des vendeurs proposent pour une petite somme des biscuits à leur donner, et c'est incroyable ce qu'on devient populaire dès qu'on en a en main. A peine a-t-on acheté les gâteaux que 3 ou 4 daims attendent derrière, tels la michetonneuse ayant flairé le footballeur. Sauf que la michto ne met pas des coups de tête dans le cul pour obtenir ce qu'elle recherche, enfin j'imagine que non je suis pas assez riche pour avoir eu l'opportunité de tenter. Mais le daim lui il hésite pas, il y va. Un panneau résume d'ailleurs assez bien la mentalité de ces gens-là.

DSCN6415.JPG
Maître Bambi client indéfendable

DSCN6349.JPG
Regardez cet air mauvais.

DSCN6351.JPG
AUX ARUMU

DSCN6356.JPG
Bon ok lui il était cute.

DSCN6361.JPG

DSCN6362.JPG
Ca fait son petit effet à chaque fois le coup du reflet.

Enfin bon c'est gentil les daims mais j'ai une statue à voir quand même. Direction donc le Todai-ji, bâtiment qui vu ce qu'il abrite est forcément lui aussi de taille conséquente, c'est l'un des plus grands bâtiments en bois au monde.

DSCN6365.JPG

DSCN6368.JPG

DSCN6370.JPG

A l'intérieur on retrouve donc le Bouddha ainsi que ses deux petits frères, que personne ne devait oser emmerder à la récré du coup.

DSCN6374.JPG
STOP

DSCN6375.JPG

DSCN6376.JPG

DSCN6379.JPG

DSCN6382.JPG
Pas mal de gens essayaient de passer dans ce trou, apparemment y a une superstition comme quoi si on réussi on peut atteindre l'éveil ou je sais pas quoi.

DSCN6383.JPG

DSCN6385.JPG
Tout le monde prend des photos du Bouddha mais son dos, qui s'en soucie de son dos ? Bah moi je m'en soucie.

DSCN6387.JPG
Vous voulez pas un whisky d'abord ?

DSCN6389.JPG
Le deuxième petit frère.

DSCN6390.JPG

DSCN6393.JPG

En sortant je repère une autre statue, isolée du reste. Je comprends mieux pourquoi en approchant, on a visiblement affaire au vilain petit canard consanguin de la fratrie.

DSCN6394.JPG
I WILL EAT YOUR CHILDREN

DSCN6397.JPG
EAT

DSCN6396.JPG
YOUR

DSCN6395.JPG
CHILDREN

Je me suis barré de là avant d'être traumatisé, et ai parcouru un petit peu le reste du parc avant de repartir en milieu d'aprem.

DSCN6400.JPG

DSCN6402.JPG

DSCN6404.JPG

DSCN6405.JPG

DSCN6408.JPG
Doshite...

DSCN6410.JPG

A un moment des gens m'ont demandé si je voulais prendre une photo de leur gamine en kimono. Bon, pourquoi pas si ça leur fait plaisir.

DSCN6413.JPG

En repartant je me suis souvenu que tiens, ça pourrait éventuellement être une bonne idée d'envoyer les cartes postales à un moment, la remise en mains propres restant possible mais ça aurait un peu manqué d'authenticité. Par chance y avait un bureau de poste pile sur la route, si c'est pas merveilleux le hasard des fois.

DSCN6418.JPG
salu

DSCN6419.JPG
Y a un problème avec la boisson dans cette ville.

Vu que j'avais un peu de temps je suis retourné à Osaka dans l'espoir de faire le musée que j'avais loupé hier. Eeeeeeet c'est un nouvel échec, le musée fermant très tôt (16h30). Tant pis, cette expo temporaire Diamond no Ace me faisait envie :(

Les illuminations de Noël ayant démarré à Osaka, j'en profite pour visiter un peu les abords de la gare.

Pareil à Kyoto d'ailleurs, qui a installé un sapin de belle taille directement dans la gare.

Fin de journée tranquille, mais évidemment en passant au Yodobashi (mais cette fois c'était pas des achats pour moi, ça compte pas).

Posté par Pr.Ghostanus 00:21 Archivé dans Japon Commentaires (0)

J27 - Et tu tapes tapes tapes, c'est ta façon d'aimer

Hikone, Osaka Dome

Nouvelle journée relativement calme aujourd'hui, avec un autre match à 18h qui impose donc une ballade raisonnable en journée.

C'était évidemment sans compter sur ma relation si particulière avec les trains japonais. Truc rigolo, il y a une ligne qui part de Kyoto et qui remonte au nord vers un lac, passant soit par la gauche, soit par la droite. Sauf que les trains prenant l'un ou l'autre chemin partent d'un seul et même quai, en alternance. Et que le terminus étant atteignable aussi bien par un bord que par l'autre, si on comprend pas les indications (en japonais uniquement, c'est pas drôle sinon) on a une chance sur deux de se planter. Moi j'ai pris cette chance-là du coup, et me voilà parti pour une promenade le long du lac, certes très belle mais qui ne m'amène pas du tout où je voulais. Du coup je suis redescendu par l'autre côté en demandant bien mon chemin cette fois, ça m'a obligé à poireauter 45mn dans une gare de campagne mais je commence à être rôdé.

Et après 3h de train dont 2 qui étaient complètement évitables, me voici à Hikone, qui héberge l'un des châteaux les plus prisés de la région car celui-ci a la chance d'être d'origine, ils sont peu nombreux dans ce cas. On peut d'ailleurs en visiter certaines parties, qui ont été conservés dans leur état initial et non converties en musée comme ça peut être le cas parfois (Okayama, par exemple).

DSCN6223.JPG

DSCN6225.JPG

DSCN6233.JPG

DSCN6237.JPG

DSCN6239.JPG

En sortant, traversée des jardins privés, décidément le seigneur se mettait bien.

DSCN6240.JPG

DSCN6242.JPG

DSCN6243.JPG
Une ancienne résidence privée attenante au château. Transformée en mouroir pour touristes chinois, d'après la photo.

DSCN6245.JPG

DSCN6247.JPG

DSCN6248.JPG

DSCN6249.JPG

DSCN6251.JPG

La visite terminée, direction Osaka de nouveau et je paie mes errements du matin: j'avais prévu de faire un musée dédié au baseball avant le match, je n'aurai finalement pas le temps. C'est je crois la première et unique fois du voyage que je renonce à une visite, ça porte pas trop à conséquence car c'était un truc pas prévu au départ mais ça fait quand même un peu chier.

DSCN6255.JPG

DSCN6257.JPG
Plus impressionnant architecturalement que le Koshien Stadium. Ca donnait l'impression d'être dans une soucoupe volante.

DSCN6260.JPG

DSCN6263.JPG
Même type de placement qu'hier, mais plus haut et sans grille pour boucher la vue.

DSCN6264.JPG
Echange de compos, et de regards Zehef.

DSCN6272.JPG
La compo américaine. Nous voilà bien avancés.

Programme du jour: premier match entre l'équipe nationale du Japon (la vraie cette fois) et les all stars MLB, toujours. Pas le même stade qu'hier, ce soir ça se passe au Kyocera Dome d'Osaka, à l'architecture nettement plus impressionnante que le Koshien mais où le public est en revanche bien plus discret. A l'exception notable de mon voisin de devant, visiblement un peu contrarié sur le plan intellectuel et qui applaudit très TRES fort (je sais même pas comment on peut faire autant de bruit avec ses mains) chaque joueur américain. Chaque évocation d'un joueur américain par le commentateur. Chaque strike d'un lanceur américain, chaque balle hors zone des lanceurs japonais. Et il applaudit pendant genre 30 secondes à chaque fois, autant dire que globalement le mec a applaudi non stop pendant 3 heures, sans jamais se lasser. Ses voisins avaient l'air un peu lassés eux.

Comme hier, chaque joueur a droit à sa petite musique quand il passe à la batte. On échappe pas aux clichés: rap pour quasiment tous les américains, Jpop niaise pour une majorité de japonais.

DSCN6273.JPG

DSCN6279.JPG

DSCN6281.JPG
Faute de grille j'ai un fil par contre.

DSCN6282.JPG
Grand jeu concours: trouvez la balle.

DSCN6285.JPG

DSCN6286.JPG

DSCN6287.JPG
So close.

DSCN6292.JPG

DSCN6297.JPG

DSCN6309.JPG

DSCN6322.JPG

Le match fut globalement l'opposé de la veille: très fermé, peu de points, aucun homerun, mais des défenses solides avec quelques gestes de classe, des double jeux, des retraits spectaculaires. Victoire finale 2-0 des japonais au terme d'une rencontre agréable à suivre, plus que celle d'hier.

Est-ce que je suis passé à la boutique ensuite ? Bien sûr que oui.

Posté par Pr.Ghostanus 23:01 Archivé dans Japon Tagué osaka hikone Commentaires (0)

J26 - Tempête de capotes géantes

Kurama, Koshien

Après l'épuisante et frustrante journée au mont Koya, aujourd'hui le programme est léger et très tranquille.

Direction le mont Kurama à quelques kilomètres au nord de Kyoto, qui héberge le meilleur (et l'un des très rares, ça aide) onsen de la ville. Pas très bien indiqué, c'est malheureusement une constante à Kyoto, l'onsen est à dix petites minutes de marche de la gare. L'occasion de traverser uine toute petite ville qui semble avoir gardé un aspect très traditionnel.

DSCN6059.JPG
Non, ce n'est pas Pinocchio qui s'énerve sur le online de Fifa. C'est un Tengu.

DSCN6060.JPG

DSCN6061.JPG

DSCN6065.JPG

DSCN6066.JPG

20141111_141404.jpg

Petite spécificité concernant l'onsen: les bains extérieurs ne sont pas accessibles depuis le bâtiment principal, et nécessitaient de ressortir en kimono et de marcher quelques minutes. L'avantage c'est que du coup il était possible de prendre quelques photos. Dans le lobby aussi d'ailleurs, où elles étaient autorisées.

[img)https://lh6.googleusercontent.com/-_NHXzPLFCfs/VGYKKTKO5SI/AAAAAAAARkA/ZjvuOgBL9sE/s640/20141111_122524.jpg]
Le kanji de gauche signifie "otoko" (homme), celui de droite "onna" (femme). Mais avec le code couleur ça semble compliqué de se tromper.

20141111_132915.jpg

20141111_140950.jpg

Si ça n'égale pas le confort de l'onsen que j'avais testé à Tokyo, le lieu est quand même très agréable, avec un bain extérieur qui donne directement sur la montagne au loin.

20141111_132821.jpg
Juste à gauche du mur, avec cette vue là en mieux.

J'en ai profité une petite demi heure avant de retourner à l'intérieur. Et alors que je m'apprêtais à sortir, les russes sont arrivés. Ca me fait relativiser ce que j'ai dit sur les touristes chinois parce qu'en 5mn à peine j'ai vu un niveau assez hallucinant de manque de savoir vivre.
Déjà les types arrivent, ouvrent la porte, prennent des photos. Ca va les mecs tranquille, vous voulez un gros plan sur ma bite aussi pour votre album souvenirs ou ça ira ? Et puis après tiens, pourquoi se faire chier à se laver avant d'entrer dans le bain (c'est juste marqué en anglais au dessus de la porte après tout), fonçons directement directement. Ah et puis faisons de la nage dans le bassin aussi même s'il est clairement marqué qu'il faut pas.
Bref une fine équipe de débiles, heureusement pour moi que j'avais fini car ça semble compliqué de profiter avec des cassoces pareils, je plains les gens qui sont venus après.

Du coup direction Osaka, et plus précisément le stade Koshien, haut lieu du baseball étudiant dont le nom n'est sans doute pas inconnu des fans de séries comme Major ou Diamond no Ace, et qui héberge l'équipe des Hanshin Tigers, l'une des meilleures du pays (finaliste malheureux du championnat japonais en Octobre).

Le match sert de prélude aux Japan All Star Series qui démarrent le lendemain, ce soir c'est un match d'exhibition qui voit s'affronter une équipe mixte Hanshin Tigers / Tokyo Giants (deux équipes rivales, imaginez une équipe Boston Red Sox / NY Yankees aux USA) et une sélection all-stars de la MLB. Bon all-stars il fallait le dire assez vite en fait, l'équipe était certes d'un très bon niveau avec des joueurs comme Cano, Puig, mais elle était majoritairement constituée de joueurs qui n'ont même pas participé au MLB All Star Game de cet été. C'est surtout flagrant pour les pitchers, aucun de ceux retenus pour le ASG n'était présent ici, mais j'imagine que ce tournoi pouvait aussi être une "compensation" pour les joueurs de bon niveau mais qui n'avaient pas eu leur place cet été. Le lineup complet pour ceux que ça intéresse, de toutes façons les autres sont sûrement déjà partis, on est entre nous c'est bon. Spéciale dédicace aux Patriots tant que j'y suis.

DSCN6071.JPG
Coincés entre la 3e base et le champ gauche, on est pas les plus à plaindre.

DSCN6080.JPG

DSCN6081.JPG

DSCN6082.JPG

DSCN6085.JPG

DSCN6101.JPG

DSCN6102.JPG

DSCN6112.JPG

DSCN6114.JPG
Des prises de vue audacieuses.

DSCN6124.JPG

DSCN6131.JPG

DSCN6137.JPG
On annonce les starting pitchers de demain. Kenta Maeda côté japonais, tandis que Matt le cordonnier prendra le monticule côté américain.

DSCN6143.JPG
Tout le match j'ai essayé d'avoir une photo d'un contact avec la balle. Jamais réussi.

DSCN6145.JPG
Vous noterez qu'on la voit arriver sur la gauche, quand même.

DSCN6154.JPG
STEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEERIKE

DSCN6160.JPG

DSCN6180.JPG
Petit attroupement à chaque fois qu'un américain sortait du bullpen.

Le match en lui-même était assez animé, grâce à des défenses assez perméables: les lanceurs japonais concèdent pas moins de 4 homeruns, permettant aux américains de mener 8-1 au début de la 5e manche.

C'est alors que le stade, jusque là assez discret, s'anime et c'est tant mieux car c'est aussi ça que j'étais venu chercher au Koshien: le public des Tigers est réputé pour être l'un des plus fervents du Japon, tous sports confondus. Et effectivement quand ils s'y mettent l'ambiance est vraiment impressionnante: chants repris par tout le stade (beaucoup de joueurs des Tigers ont leur chant perso, scandé lors des passages à la batte).

J'ignore si c'est lié mais les japonais se sont mis à beaucoup mieux jouer à ce moment-là, un peu aidés il est vrai par une défense américaine pas forcément exemplaire. La remontée sera malheureusement un peu tardive et les japonais s'inclinent 8-7, mais ça a apporté un suspense bienvenu en fin de match et le public était clairement à fond, même pour un match sans enjeu.

A noter que vers la fin de la 7e manche j'ai entendu des chuintements un peu partout. Je me suis rendu compte que les gens gonflaient des ballons en forme de spermatozoïde. Et puis soudain, ça: https://picasaweb.google.com/116996738495782764939/13Novembre2014#6081160238678376002

Apparemment ils le font à chaque match, pour des raisons qui m'échappent.

DSCN6202.JPG
Et ils ont aussi leur propre Clément d'Antibes.

Après un passage à la boutique parce que bon, faut pas déconner non plus, retour un peu pressé à Kyoto vu qu'il se fait tard. Je raterai d'ailleurs le dernier métro mais ça n'est heureusement pas bien grave, l'appart étant à une petite demi-heure de marche d'une des grandes gares de Kyoto. Enfin petite demi-heure quand on se trompe pas de chemin, du coup c'était plus près d'une heure dans mon cas.

Posté par Pr.Ghostanus 22:24 Archivé dans Japon Commentaires (0)

J25 - CHOO CHOO, MOTHERFUCKER

Koyasan

Note; il manque à peu près la moitié des photos, qui ne se sont pas transférées. Pour le reste faudra revenir dans quelques jours.

On m'avait prévenu: le mont Koya, difficile d'accès, vaut la peine d'être vu mais plutôt sur deux jours, le temps de trajet étant un peu élevé. N'ayant malheureusement pas la possibilité de m'offrir ce luxe sans sacrifier une autre visite, j'ai décidé de tenter le coup sur une journée.

J'avais donc décidé, malgré l'accumulation de fatigue qui devenait difficilement gérable, de me lever à 6h30. A 6h29 et après délibération avec lui-même, mon corps a rendu son verdict.
Réveillé à 9h du coup, ce qui semblait encore assez large. A 10h j'étais à la gare de Kyoto, et le guide annonçait "Entre 2h et 2h30" de train pour arriver à destination. Apparemment les gens qui écrivent le guide ont un don incroyable qui leur permet de choper les trains directement, sans attente. J'ai malheureusement pas eu cette chance.

Une chance que j'aie prévu de quoi m'occuper !

2011-02-08_12-11-51verge300.jpg

db9.jpg

5h plus tard me voici donc arrivé à Koyasan, mais ce n'est pas fini car il faut reprendre un bus qui me dépose enfin à un endroit où je peux marcher. J'avais heureusement prévu un planning léger en prévision de ces longs temps de transport (enfin du coup ça m'a permis de me remettre à jour niveau blog), mais arriver même pas 2h avant la tombée de la nuit m'a obligé à rusher, et j'aime pas spécialement ça. Je pensais aussi tenter le mausolée de Tokugawa si j'avais eu le temps, malheureusement il était déjà fermé quand je m'y suis pointé.

J'ai heureusement pu faire le lieu pour lequel j'étais venu: l'oku no-in, un immense cimetière (entre ça et le château corbeau hier, je commence à craindre de virer gothique) bouddhiste. Un peu comme le père Lachaise chez nous, mais en beaucoup plus grand. Et en bouddhiste. Et en pas pareil du tout.

DSCN5960.JPG

DSCN5961.JPG

DSCN5963.JPG

DSCN5964.JPG

DSCN5965.JPG

DSCN5966.JPG

DSCN5968.JPG

DSCN5970.JPG

DSCN5971.JPG

DSCN5973.JPG

DSCN5974.JPG
Même mort, on garde sa serviette pour manger.

DSCN5977.JPG

Au bout de l'allée se trouvait un immense mausolée avec plein de lanternes dedans. Deux d'entre elles sont supposées brûler depuis 900 ans, probablement des lanternes de Marseille. J'ai découvert en sortant que les photos n'étaient pas permises, SUMIMASEN JE SAVAIS PAS JURE
Mais bon maintenant qu'elles sont faites, autant en profiter.

DSCN5979.JPG

DSCN5980.JPG

DSCN5982.JPG

(suite et fin des photos à venir prochainement)

Retour par la ville, avec des temples de partout. Koyasan, fondée il y a 1199 ans (je l'ai déduit du fait qu'il était marqué que ça fera 1200 ans en 2015, c'est ça la puissance intellectuelle), était avant tout un temple bouddhiste, auquel des habitations se sont greffées ensuite. La ville ne ressemble du coup à aucune autre que j'ai vue, les lieux de culte y étant omniprésents.

Et puis quelques beaux spots à feuilles d'automne aussi, quand même.

Après cette courte ballade, c'est déjà le moment de repartir. Autant je recommande l'endroit qui diffère vraiment de ce qu'on peut trouver aux environs de Tokyo et Kyoto, autant l'aller-retour dans la journée était définitivement une mauvaise idée. Le temps de trajet est bien trop élevé, et c'est quelqu'un qui a une très forte tolérance aux longs trajets en train qui le dit.

Heureusement demain et Mercredi seront des journées un peu plus light: promenade en matinée, et dans l'aprem direction Osaka pour voir des matchs de baseball. Reprise des hostilités Jeudi et surtout Vendredi avec encore un gros voyage en train, qui aura au moins le bon goût d'être direct cette fois.

Posté par Pr.Ghostanus 22:04 Archivé dans Japon Commentaires (0)

(Articles 1 - 5 sur 26) Page [1] 2 3 4 5 6 »